Bien que la connaissance des types de marchés soit une notion abordée en économie généralement, elle est indispensable au marketeur, au chef de produit et au créateur d’entreprise. Le marketing est basé sur la connaissance du marché sur lequel l’entreprise destine ses produits (biens ou services). Il est donc important de connaître ce que recouvre la notion de marché qui prend différents sens selon le prisme choisi. 

Qu’est-ce qu’un marché économique ?

Tout bien ou service qui ne peut pas être obtenu librement dans la nature, donc qui est produit pour satisfaire un besoin fait l’objet d’un échange sur le marché. Il y a donc autant de marchés qu’il y a de biens ou de services disponibles dans une économie.

Les niveaux de marchés en économie

On distingue 2 niveaux de marchés :

  • le niveau micro-économique : le marché d’un bien particulier
  • le niveau macro-économique : le marché des biens et des services

Le marché en marketing

Un marché peut être abordé sous différents angles : son organisation géographique, les catégories de produits, les occasions de consommation (marché du petit-déjeuner, marché du déjeuner des jours ouvrés,…), la nature de l’offre ou la destination de l’offre (BtoB, BtoC ou CtoC).

Les marchés de famille de produits

Le produit doit d’abord être replacé au sein de sa famille de produits en fonction du besoin satisfait :

TypesExplications
Marché principalMarché du produit lui-même, c’est-à-dire l’ensemble des produits semblables au produit analysé et directement concurrents. On l’appelle aussi marché du produit.
Marché environnant ou substituableMarché regroupant l’ensemble des produits différents de ceux du marché principal, mais satisfaisant les mêmes besoins (produits substituables), avec des comportements de consommation proches. On l’appelle aussi marché substitut ou marché indirect. 
Marché complémentaireLié au marché principal, il regroupe tous les accessoires nécessaires ou facultatifs pour consommer le produit principal. Sous-ensemble du marché générique regroupant les mêmes besoins. 
Marché génériqueMarché regroupant des produits et services répondant aux mêmes attentes et besoins eu sens large.
Marché supportSous-ensemble du marché générique dont les produits et les services sont liés à celle du produit principal.



Typologie marketing des marchés

Exemples


Pour bien comprendre, prenons quelques exemples

Marché génériqueMarché supportMarché principalMarché environnant
les sports et les loisirssports d’hiver (casque, vêtements, etc.)skiluge, snowboard, surf
habillementjupe, robe, etccollantchaussettes, bas
automobilevéhicule de tourismemoto, utilitaire, monospaceéquipement automobile, réparations, carburant, etc.

On peut aussi analyser son marché selon les acteurs visés :

TypesExplications
Marché amontmarché se situant avant l’activité de production de l’entreprise. Il correspond à l’approvisionnement de l’entreprise pour fabriquer le produit.
Marché avalmarché se situant après l’activité de production de l’entreprise. Il correspond aux débouchés de l’entreprise.
Marché de prescriptionmarché où les prescripteurs sont la cible et non les acheteurs et consommateurs.
Taille : marché de niche ou de masseselon sa taille, on parle de marché de niche (très étroit correspondant à un produit ou service très spécialisé) ou de masse (ou produits de grande consommation)
Marché captifmarché constitué de consommateurs n’ayant pas ou peu d’alternatives d’achat à l’achat du produit ou service considéré.

On peut aussi choisir d’analyser le produit selon d’autres critères :

critèresmarchés
destination du produitmarché des biens de consommation, biens de production, etc.
nature du produitmarché industriel, agricole…
périodicitémarché saisonnier ou permanent
maturité du marché (état de développement)nouveau marché, marché porteur (en croissance)
géographiquelocal, régional, national, européen, international

La connaissance de ces différentes dimensions du marché est essentielle pour bien réaliser son étude de marché et bien prendre en compte toutes les composantes qui vont pouvoir influer sur la demande afin d’adapter son offre.

Il est important aussi de connaître le cycle de vie d’un marché (cycle de vie du produit).


Pour aller plus loin