Comment créer et installer une base de données SQL pour votre site Web ?

Marketing

Dans cet article, nous vous proposons un tutoriel pour apprendre à créer et installer une base de données SQL avec l’hébergeur OVH. Ce guide peut être utile si vous souhaitez mettre en place un système de gestion de contenu (CMS) tel que WordPress ou Joomla sur votre site Web.

Étape 1 : Accéder à l’interface Manager d’OVH

Tout d’abord, connectez-vous à votre compte OVH et accédez à l’interface Manager. Celle-ci est disponible depuis le nouvel espace client et présente plusieurs onglets, dont l’un porte le nom de « Bases de données ».

Étape 2 : Créer la base de données SQL

Pour créer une nouvelle base de données SQL, cliquez sur l’onglet « Bases de données », puis sélectionnez l’option « Créer une base de données ». Une fenêtre s’affiche, dans laquelle il faut choisir le moteur SQL, la version du serveur et la capacité offerte par votre offre d’hébergement.

  • Choisissez le moteur SQL adapté à votre projet :
    • MySQL : généralement recommandé pour les sites Web et les CMS tels que WordPress et Joomla
    • PostgreSQL : alternative open source recommandée pour certaines applications complexes
    • MariaDB : dérivé de MySQL, se caractérise par sa performance et sa sécurité améliorées

En fonction de votre offre d’hébergement, vous pourrez choisir parmi plusieurs capacités pour votre base de données. Attention à ne pas installer une nouvelle base sur un espace déjà occupé par d’autres installations, sauf si vous savez ce que vous faites. Choisissez une base disponible et vierge de toute donnée.

Étape 3 : Personnaliser le nom d’utilisateur et le mot de passe

Une fois la base SQL choisie, il faut définir un nom d’utilisateur et un mot de passe. Vous pouvez ajouter des lettres au nom d’utilisateur généré par défaut par OVH et créer un mot de passe selon les critères suivants :

  1. Au moins 8 caractères et maximum 12 caractères
  2. Au moins une lettre majuscule
  3. Au moins une lettre minuscule
  4. Au moins un chiffre
  5. Doit comprendre uniquement des lettres et des chiffres

Pensez à bien noter et conserver ces informations en lieu sûr, car le mot de passe ne sera pas inclus dans l’e-mail de confirmation envoyé par OVH.

Étape 4 : Valider la création de la base de données

Après avoir personnalisé le nom d’utilisateur et le mot de passe, cliquez sur « Suivant » puis validez la création de la base de données SQL. Vous verrez alors apparaître une fenêtre récapitulative avec les informations clés de votre base SQL.

Il ne reste plus qu’à retourner sur l’onglet « Bases de données » puis à rafraîchir la page pour s’assurer que la nouvelle base a bien été créée. Vous y trouverez notamment le nom du serveur SQL au format « nomutilisateur.mysql.db », indispensable lors de l’installation de votre CMS (WordPress, Joomla, etc.).

Étape 5 : Installer et configurer le CMS sur votre site Web

Maintenant que vous avez créé votre base de données SQL, il est temps d’installer et de configurer le CMS de votre choix sur votre site Web :

  • Dans le cas de WordPress, téléchargez-le depuis le site officiel, installez-le via votre hébergeur puis suivez les instructions de configuration en renseignant les informations de connexion à votre base SQL.
  • Pour Joomla, procédez de manière similaire en téléchargeant le logiciel depuis son site officiel et en suivant les étapes d’installation et de configuration avec les données de votre base SQL.

Une fois cette étape réalisée, votre CMS sera fonctionnel et prêt à être utilisé pour gérer le contenu de votre site Web !

Ce tutoriel vous explique comment créer et installer une base de données SQL avec OVH afin d’y associer un CMS tel que WordPress ou Joomla. Respectez les différentes étapes et soyez attentif aux détails pour assurer la sécurité et la performance de votre base de données. Les possibilités associées à la gestion d’une base SQL sont nombreuses et vous permettront de tirer pleinement parti des fonctions offertes par votre CMS pour améliorer votre site Web.