Etiquette "méthodologie d’enquête"

Constituer l’ échantillon de l’enquête

Nous voilà arrivés à la fin de notre thématique concernant l’échantillon de l’enquête. Reste encore quelques détails et pas les moindres. Article révisé le 13 mai 2017 Pour constituer l’échantillon et donc sélectionner les individus que l’on va interroger, il y a 2 écoles. Les méthodes pour constituer un échantillon Pour cela, deux méthodes : Méthode probabiliste : Dans la population mère, vous prenez au hasard des individus. Méthode non

Taille de l’échantillon, marge de sécurité et intervalle de confiance

Après avoir défini ce que sont un échantillon et les différentes méthodes pour le constituer, continuons à définir le vôtre. Article révisé le 13 mai 2017 La taille de l’échantillon est importante parce qu’il donnera toute sa crédibilité à votre enquête, comme sa représentativité. Définir la taille de son échantillon sans calcul de probabilité À première vue, c’est assez rébarbatif ! Mais, pas la peine de vous lancer dans les

L’ échantillonnage de l’enquête

Un échantillon est un sous-ensemble représentatif d’une population de base (population mère) auprès duquel sera menée l’enquête quantitative. Article révisé le 13 mai 2017 Le mot important est ici « représentatif ». Si ma population mère comprend 68 % d’hommes et 32 % de femmes, il faudra que mon échantillon ait les mêmes proportions. Et ainsi de suite sur l’ensemble des caractéristiques majeures de ma population mère. Définir sa méthode d’échantillonnage Selon

Enquête quantitative : définir les besoins

Article révisé le 13 mai 2017 Vous devez poursuivre qu’un seul objectif sinon vous risquez de vous égarer, d’avoir un questionnaire trop long qui serait décourageant pour les interviewés. Finalement, ce serait le risque de ne pas obtenir les informations que vous recherchez. Pour mener à bien votre enquête quantitative, vous ne devez pas perdre votre objectif principal qui dépend de votre besoin. Définir mon besoin Votre enquête doit vous

Pourquoi faire une enquête quantitative ?

Article révisé le 13 mai 2017 Faire une enquête quantitative sous-entend que vous avez un besoin de recueil d’informations précis. Il existe 2 typologies d’enquête quantitative, celle pour le diagnostic et celle pour l’évaluation. Le diagnostic est lié à des maux et des symptômes devenus problématiques. L’analyste doit donc mener une étude et des observations afin de réduire les dysfonctionnements sans en créer d’autres. Ce dernier point est important et

Enquête quantitative : présenter les résultats au commanditaire

Vous avez terminé votre travail d’enquête, il ne vous reste plus qu’à présenter les résultats. Cette dernière étape de l’enquête est souvent inexistante et se résume généralement par une discussion autour du café ou par l’envoi d’un mail ; au mieux ce mail comprendra un diaporama avec les résultats à chaque réponse. Mais vous allez faire les choses bien : vous prendrez rendez-vous avec le commanditaire pour lui présenter les

Enquête quantitative : analyse des résultats

L’analyse des résultats est une étape où votre savoir-faire et votre sens de l’interprétation vont faire la différence. En Sciences humaines, on conseille de se pencher d’abord sur ses croyances et ce que l’on espère tirer de l’enquête avant de commencer à traiter les données. Cela permet de prendre du recul et surtout d’être conscient que nos espérances peuvent influencer nos interprétations. Mais avant de passer à l’interprétation, il faut

Enquête : administration du questionnaire

Voilà, c’est l’heure de l’administration du questionnaire : vous avez votre liste de sondés, votre questionnaire et la méthode pour l’administrer. Tout a été testé. Les étapes préalables à l’administration du questionnaire Même si vous avez travaillé seul(e) jusqu’à présent (c’est que vous n’auriez pas testé votre questionnaire ?), il va falloir maintenant travailler en équipe. Soit vous administrez à l’aide d’enquêteurs, soit par diffusion à vos contacts. Dans tous

A chaque problème, une méthode de recherche

Un nouveau produit, un dysfonctionnement, un désamour du produit, un produit qui ne décolle pas, des salariés peu épanouis dans une activité ou un service, choisir la couleur pour le packaging… Comment s’y prendre pour obtenir les réponses à vos questions ? Vous avez défini avec précision la nature de votre problème. Il vous reste maintenant à définir votre méthode de recherche : c’est à dire le moyen d’action. Comme

Test du questionnaire sur un petit échantillon

Bien que vous vous soyez investi dans l’élaboration de votre questionnaire et que vous l’ayez fait relire à des collègues ou à des proches, cela ne suffit pas. Tester votre questionnaire auprès de potentiels interviewés vous permet de relever des erreurs ou des dysfonctionnements qui ne peuvent pas être détectés par des collègues ou par toute personne impliquée dans votre sujet. Pourquoi faut-il tester un questionnaire ? Quand vous allez