Les attributs rel Sponsored et UGC des liens hypertextes sont venus compléter, depuis septembre 2019, le nofollow. Celui-ci avait été proposé en 2005 par Google pour lutter contre le spam et mentionner les liens sponsorisés, vendus ou affiliés.

Cette évolution du nofollow par l’apparition de 2 nouvelles balises doit permettre à Google d’affiner la compréhension du maillage du web.

Avant, c’était assez simple : on demandait au robot de suivre ou non le lien <a href>. Pour les liens sponsorisés, vendus ou affiliés, on ajoutait l’attribut rel= »nofollow » dans la balise <a href> pour indiquer aux robots que le lien ne méritait pas d’être suivi.

<a href="https://lisette-mag.fr/pageExempleBaliseNoFollow/" rel="nofollow">

Maintenant, ces attributs sont au nombre de 4 :

Attribut rel dofollow (rel follow)

Cet attribut n’a pas de réelle existence. En effet, un lien de type follow / dofollow n’a pas besoin d’être précisé puisque par logique, si le lien n’est pas marqué rel= »nofollow », il est donc rel= »dofollow » (ou rel= »follow »).

Ainsi, tout lien non marqué par un attribut nofollow, sponsorised ou ugc est forcément un lien follow. C’est comme cela qu’il sera lu par le robot d’indexation. Il n’est pas donc nécessaire de mettre en place une modification de ces liens.

Attribut rel nofollow

Littéralement en français, l’attribut rel nofollow signifie ‘ne pas suivre’ – Cette balise, créée il y a 15 ans, spécifie que le lien ne doit pas être pris en compte lors de la lecture de la page. A l’origine, cette attribut était une réponse de Google pour lutter contre le spamming (liens sont ignorés par algorithme) et pour mentionner des liens sponsorisés/vendus/affiliés.

On utilise cette stratégie généralement pour :

  • ne pas influencer le ranking du site vers lequel pointe le lien,
  • pour des liens de faible qualité,
  • lorsque le lien pointe vers un formulaire d’inscription.

Google conseillait jusqu’à la sortie des nouvelles balises de l’utiliser pour cibler des contenus non-fiables et les liens payants, ou encore en interne, pour prioriser l’exploration vers les pages à indexer.

L’exemple rel ci-dessous indique sur la 1e ligne un lien classique et sur la 2e ligne, un lien doté d’une balise nofollow.

<a href="https://lisette-mag.fr/pageExemple/">Lien pointant vers la page Exemple du site Lisette Mag'</a>
<a href="https://lisette-mag.fr/pageExempleBaliseNoFollow/" rel="nofollow">Lien pointant vers la page Exemple Balise Nofollow du site Lisette Mag'</a>

Aujourd’hui, google souhaite comprendre le maillage des liens sur l’ensemble du web et apporte pour cela 2 nouvelles balises :

Attribut rel sponsored

Elle précise que le lien implique de la publicité, du parrainage, une activité payante de tout autre forme de communication faisant l’objet d’une rémunération. L’affiliation devrait donc aussi être impactée par les nouvelles consignes de Google.

Normalement (la politique de Google n’étant pas très claire), le type de lien Sponsored ne sera pas pris en compte par l’algorithme et ne devrait pas influencer le PageRank du site pointé par le lien.

Exemple de liens rel= »sponsored »

Notre site sponsorise <a href="https://lisette-mag.fr/" rel="sponsored">Lisette Mag'</a>

Attribut rel ugc – User-Generated Content

Cette balise marque le contenu créé par des tiers (les utilisateurs, mais pas l’éditeur) sur le site. Cela signifie donc que les posts sur les forums ou les commentaires sont impactés.

Cette balise indique à l’algorithme qu’une personne a déposé un lien dont l’éditeur n’est pas responsable. L’algorithme peut alors prendre en compte ou pas le lien (les précisions de Google à ce sujet ne sont pas très claires).

Exemple de liens rel= »ugc » :

Commmentaire : Pouvez-vous m'aider ? j'ai un pb sur mon site <a href="https://lisette-mag.fr/" rel="ugc">Lisette Mag'</a> ?

Ces attributs peuvent être combinés en les séparant d’un espace. Exemple rel :
rel= »nofollow ugc » ou rel= »sponsored ugc »

Utiliser ou pas ces balises ?

A la sortie de ces attributs, Google précisait qu’il n’y avait pas d’obligation de modifier les liens nofollow de votre site. Cela n’influençait pas le référencement naturel du site.

Depuis 1er mars 2020 et les dernières mises à jour de l’algorithme de Google, la consigne a changée. Il est maintenant préconisé pour le SEO search engine optimization de modifier ses balises. En effet, Google a mentionné que tous les attributs de liens seraient désormais pris en compte comme indications sur les liens à suivre ou à exclure par les Googlebots. Avec d’autres indications, elles permettront à l’algo de prendre en compte ou pas le lien.

Il faut donc comprendre que :

  • l’attribut nofollow n’est plus une obligation, mais une indication au même titre que les attributs sponsorised et ugc,
  • les robots Google restent maître de la décision de prendre en compte ou pas l’attribut et le lien,
  • les attributs sont des indices pour le ranking, crawling et indexation.

Ces changement de politique d’indexation au niveau des liens est dorénavant à prendre en compte dans votre stratégie de référencement.

La bonne nouvelle est que pour l’instant, Google accepte que les liens sponsorisés ou mentionnés par un utilisateur du site et typés nofollow restent pour l’instant en état.