Pourquoi aborder les redirections URL ? Lorsque vous avez modifié une URL ou supprimer une page, afin d’éviter que les internautes tombent sur une page 404 et que cela finissent par nuire à la réputation de votre site, il est nécessaire de faire une redirection. Idem si vous changez de domaine ou fusionnez plusieurs sites : une redirection est nécessaire.

Note : dans WordPress, si vous décidez de modifier la structure de vos permaliens (exemple : passer du type d’URL NomDeDomaine/?p568 à NomDeDomaine/nomDeLarticle/), vous devez aussi gérer les redirections que vont entraîner cette modification :
– Idem si vous modifiez les catégories, les tags et les auteurs…
– Idem si vous modifiez le slug de vos articles et pages…

C’est quoi une redirection d’URL?

Faire une redirection d’URL, c’est tout simplement orienté les internautes et les moteurs de recherche d’une Url A (https://NomDomaine/pageURLmodifiee/ vers l’URL B maintenant attribuée (https://NomDomaine/laPageEstMaintenantIci/) à la page.

Pourquoi les redirections url sont importantes ?

Elles sont particulièrement importantes pour le référencement naturel (SEO) sur les moteurs de recherche et la renommée du site auprès des internautes. Les uns comme les autres n’apprécient pas les pages 404 ou les redirections en boucle qui font “sauter” le serveur. Ainsi, les redirections doivent être réalisées au fur et à mesure des suppressions de pages ou articles, ainsi que des manipulations d’URL que vous faites sur votre site. Elles doivent aussi être correctement choisies.

En effet, il existe plusieurs types de redirection et chaque redirection a son code correspondant à un message particulier adressé aux moteurs de recherche.

Quelle redirection url choisir en fonction de la situation ?

WordPress Extension Redirection - types de redirection
WordPress Extension Redirection – types de redirection

Redirection url 301

Elle permet de déplacer définitivement l’URL A vers l’URL B et de le signaler aux moteurs de recherche. Il ne faut donc pas l’utiliser si la modification d’URL n’est pas définitive.

Avec une redirection 301, l’autorité de l’URL A (rang – position dans les moteurs de recherche) sera transférée sur l’URL B et l’URL sera effacée (normalement) de l’index des moteurs de recherche.

Que se passe-t’il si on a mis une redirection 301 et qu’on reprend l’URL A ? Les moteurs de recherche risquent de vous faire patienter avant de référencer à nouveau cette adresse. Dans Google Console Search, vous avez cependant la possibilité d’indiquer que vous avez réactivé cette URL A.

Redirection url 302

Elle indique que la situation est temporaire. L’autorité de la page de l’URL A ne sera donc pas transférée sur l’URL B, mais l’URL A sera cependant redirigée vers l’URL provisoirement.

L’URL A sera donc conservée dans l’index (résultats de recherche – SERP) des moteurs de recherche durant cette période, bien que l’internaute soit redirigée vers l’URL B quand il cliquera dessus.

J’insiste sur la notion de provisoire. Si vous tardez à supprimer cette redirection, les moteurs de recherche réagissent : ils considéreront après environ 6 mois que c’est finalement une redirection de type 301.

Redirection url 303

Cette redirection n’a pas de rôle dans le référencement naturel. Cette redirection 303 est utilisée dans le cas particulier des formulaires.

Elle permet d’interdire à l’internaute d’envoyer à nouveau le formulaire en bloquant le bouton retour du navigateur et d’envoyer une demande particulière au serveur lui indiquant d’ouvrir un autre emplacement de stockage pour recueillir les informations du formulaire.

Redirection url 304

L’application de cette redirection est rare. Elle indique que la ressource liée à l’URL A n’a pas été modifiée depuis la dernière requête de l’internaute et ne nécessite donc pas d’être fournie à nouveau par le serveur. La page stockée dans le cache de son navigateur d’affichera donc sans que le serveur du site intervienne.

Cette redirection permet cependant d’afficher plus rapidement la page dans le navigateur, mais avec beaucoup de bugs possibles à la clé. Cette technique de réduction de la vitesse d’affichage est à proscrire, surtout si le code et vous, ça a fait 2 !

Redirection url 307

Cette redirection temporaire n’est pas clairement définie par les moteurs de recherche. Elle est l’équivalent de la 302, mais du côté serveur. Il est recommandé d’utiliser plutôt la redirection 302 (redirection temporaire).

Concrètement, cette redirection indique que la ressource est disponible sur le serveur, mais temporairement indisponible sur l’URL A et disponible sur l’URL B.

L’URL A n’est pas bannie par les moteurs de recherche. Elle reste valide.

Pour le navigateur, il doit traiter une double requête : ce qui est inutile… C’est pour cela qu’il est conseillé d’utiliser plutôt la redirection 302.

Redirection url 308

La redirection 308 a les mêmes caractéristiques que la redirection 307 sauf qu’elle est sa version “permanente”. En clair, c’est une redirection permanente versus serveur.

De même que pour la redirection 307, il est recommandé d’utiliser plutôt la redirection 301 au lieu de la 308.

Faire une redirection url dans le code du site

Il est aussi possible de faire une redirection directement dans le code de votre site. Pour cela, il existe 2 autres méthodes :

  • Meta refresh
  • location.href

Redirection url Meta Refresh

Placée entre les balises <head> de votre page, elle permet de signaler au navigateur la nécessité de rafraîchir celle-ci après un temps donné ou de redirigé vers une autre url.

Rediriger la page vers celle de l'URL B après 1 seconde :
<meta http-equiv="refresh" content="1; url=https://NomDeDomaine.com/urlB/">

A part dans une stratégie particulière de redirection, cette méthode n’est pas recommandée pour l’expérience utilisateur comme pour les “bonnes pratiques”.

Redirection url location.href

<script>location.href='https://NomDeDomaine.com/urlB/';</script>

Cette redirection Javascript indique au navigateur qu’il doit charger une autre URL (B) que celle demandée par la requête (url A).