Comment publier gratuitement son communiqué de presse ? De nombreux sites dédiés aux communiqués de presse gratuit en ligne existent. En fait, certains perdurent dans le temps, alors que d’autres ne font que passer. La liste à la fin de cet article devra donc être actualisée régulièrement (n’hésitez pas à me signaler si un site a disparu).

Si ces sites de publication de communiqués de presse n’ont pas de portée pour la notoriété de votre expertise, ils ont l’avantage d’augmenter votre visibilité web selon leur note (Rank). L’autre avantage du communiqué en ligne est que l’information ne sera pas ponctuelle, mais durera dans le temps. 

Cependant, est-ce la bonne stratégie à appliquer ? Le web a évolué et offre peut-être des ressources plus sérieuses que ces sites opportunistes de publication gratuite de communiqués de presse ?

Article mis à jour le 6 août 2020

Avertissement sur les sites permettant de publier gratuitement son communiqué de presse

Les sites dédiés à la publication de communiqués sont de qualités diverses. Ainsi, publier gratuitement son communiqué de presse sur un site peut vous coûter cher finalement. Je m’explique :

Le gratuit nuit-il à votre SEO ?

Certains de ces sites vivent en toute autonomie et ne sont plus maintenus. Vous le remarquerez rapidement puisque le moteur de recherche vous adressera un message de sécurité ou vous serez immédiatement redirigé vers un site chinois, russe… D’autres ont été montés par des développeurs qui les maintiennent, mais qui sont développeurs et non référenceurs/marketeurs…

En tout état de cause, pensez qu’une publication qu’elle soit gratuite ou non a pour vocation d’améliorer le référencement de votre propre site (netlinking) et votre visibilité dans les résultats de recherche.

Ensuite, il ne s’agit pas de nuire à l’image de votre entreprise en publiant votre actualité n’importe où.

Pensez SEO

Avant de déposer votre communiqué de presse gratuit, il serait judicieux de faire une courte étude sur la réputation du site auprès des moteurs de recherche : est-il blacklisté ? Quelle est sa note (rank) ? Le lien vers votre site sera bénéfique ou au contraire, il portera préjudice à l’évaluation de votre site ?

D’autre part, les moteurs de recherche n’aiment pas le duplicate content. Si vous déposez un ou plusieurs communiqués de presse sur le web, assurez-vous qu’ils soient tous originaux (celui publié sur votre site compris).

Ces petits travaux préalables (étude de la qualité du site de dépôt de votre CP et le travail de réécriture) sont nécessaires pour ne pas nuire au travail qui a été fait sur votre site en terme de SEO.

Pensez réputation et image de marque

Si votre entreprise exerce une activité d’expertise, il serait judicieux de choisir un support de publication à la hauteur de votre notoriété ou de celle que vous visez. Votre communiqué de presse au milieu d’annonces pour des cigarettes électroniques et des marabouts est-il à sa place ? N’oubliez pas que les moteurs de recherche conservent dans leur index toutes les publications et ce, de manière durable. Et si vous pensez qu’il suffira de supprimer le communiqué de presse en ligne, vous vous trompez. Le lien sera toujours présent dans les SERP (résultats de la recherche) durant des années.

Liste des sites spécialisés dans la publication de communiqués de presse

Publier gratuitement son communiqué de presseCette partie de l’article a été actualisée, mais j’ai laissé des sites passés en payant pour illustrer la problématique de ce type de site ou de plateforme.

Pour moi, seuls 2 sites me semblent être un bon placement pour les communiqués de presse : categorynet.com comme site généraliste et Itespresso, spécialisé dans l’informatique et les solutions professionnelles.

  • lesnewsdunet.com : site de publication d’articles – dont des communiqués de presse – en mode participatif. Ce site est passé en mode payant après avoir constaté que personne ne lisait les conditions d’acceptation. Ce site appartient à Valéry Mussot, webmaster indépendant et community manager
  • categorynet.com : du gratuit au payant selon le nombre de liens dans votre CP et la publicité insérée. Site de référence pour les journalistes, attachés de presse et pigiste. Voir Rubrique A propos.
  • powerpress.fr : incubateur de communiqués de presse; Le site ne publie plus actuellement.
  • businessportal24.com/fr : Le site n’est plus animé
  • 2bubbleblog.com : le site n’existe plus
  • repandre.com : publie gratuitement des communiquée de presse depuis 206 – Site de l’agence NET6TM Lyon
  • ze-mag.info : hébergeur gratuit d’articles dont des communiqués de presse. Il faut leur adresser le document par Email. Propriétaire non identifié sur le site
  • dmoz.fr : hébergeur gratuit d’articles dont des communiqués de presse. Il faut leur adresser le document par Email. Propriétaire non identifié sur le site et sans lien avec le projet DMOZ.org
  • news-eco.com : 1 formule gratuite pour diffuser votre communiqué de presse. Site de l’agence CyberCité Rennes.
  • referencement-seo.com : le site n’existe plus.
  • publiciblog.com : aucune mention légale sur ce site. Propriétaire non identifié.
  • webactusnet.com et webactuspro.com : aucune mention légale sur ce site. Propriétaire non identifié.
  • buzzibuzz.com/fr : le site n’existe plus.
  • waaaouh.com : le site n’existe plus.
  • net-addict.com : le site n’existe plus.
  • rdinews.com : site de publication appartenant à l’agence web BT Web Création. Ce site est passé en mode payant (78 à 90 euros) après avoir constaté que personne ne lisait les conditions d’acceptation.
  • mag.geekeries.fr : le site n’existe plus.
  • annubel.com/communiques-de-presse/ : annuaire belge de l’agence Webforever – Xavier Gérard
  • sitepresse.fr : aucune mention légale sur ce site. Propriétaire non identifié.
  • communiques.indexweb.info : le site n’existe plus.
  • pings.fr : aucune mention légale sur ce site. Propriétaire non identifié.
  • enormement.com : devenu un site chinois porno
  • communique-gratuit.com : « Communique-Gratuit.com est un magazine en ligne édité par un amateur des infos du web. » Aucune mention légale sur ce site. Propriétaire non identifié.
  • mybuz.net de fbnet.fr : leur site propriétaire n’existe plus.
  • abcdaire.com : le site n’existe plus.
  • itespresso.fr : appartient à NETMediaEurope

Dernières questions… pertinentes

RGPD et données ?

Publier gratuitement son communiqué de presse est une belle promesse. Or aujourd’hui, on sait que rien n’est gratuit dans ce bas monde. Sur ces sites, pour publier, vous devez soit ouvrir un compte, soit transmettre votre CP par un formulaire. Alors la question est là : que deviennent vos données ?

Cette question est loin d’être anodine : la plupart de ces sites n’ont pas de mentions légales et encore moins de politique de confidentialité !

Publication gratuite sur un site dédié ou sur les réseaux sociaux ?

Ce type de plateformes a eu son heure de gloire. Cependant, on constate qu’ils sont nombreux à ne plus exister aujourd’hui et qu’ils ont plutôt tendance à nuire au SEO.

A contrario, les réseaux sociaux se développent et en particulier LinkedIn, dédié aux professionnels. L’audience de cette plateforme est surtout constituée de chefs d’entreprise et de cadres (décideurs ou influenceurs) d’une part. D’autre part, vous êtes seul mettre de ce que vous publiez (document mis en ligne et lien vers votre site).

Il est donc aujourd’hui plus intéressant de publier votre communiqué de presse sur votre site (article) et de le relayer sur les réseaux sociaux – dont la liste varie en fonction de vos cibles.


Pour aller plus loin :