Pourquoi un plan marketing ? L’intérêt d’un plan marketing, c’est avoir une feuille de route entre aujourd’hui et ce que vous voulez atteindre, en passant par les bonnes étapes, après avoir analysé la situation actuelle et les moyens pour se développer. Trop souvent, sans plan marketing, surtout quand ça va mal, on observe des dirigeants, voulant saisir toutes les opportunités pour sauver leur affaires, s’agitant dans tous les sens, s’épuisant, qui finalement perdent la foi.

Pourquoi un plan marketing ? Un fil conducteur pour atteindre les objectifs fixés

Comprendre l’intérêt d’un plan marketing et l’utiliser, c’est :

  • se donner un fil conducteur vers un point à atteindre ;
  • trouver des moyens réels et efficaces pour y arriver ;
  • les organiser ensemble pour que les actions soient cohérentes et permettent d’atteindre le plus rapidement les objectifs ;
  • dans un contexte réaliste où l’on aura saisi les futurs risques et opportunités.

Bref, c’est s’organiser dans un cadre pour suivre le bon tracé qui ira au but !
C’est aussi se donner les moyens d’avoir un discours construit et rationnel pour convaincre “les troupes” afin qu’elles vous suivent, rassurée, informée sur le chemin à suivre et uniquement concentrée sur la réalisation de leurs missions concourant à l’atteinte de l’objectif.

Prenons un exemple pour concrétiser nos propos : étant à Paris, vous devez amener votre équipe à Nice. Vous disposez de plusieurs stratégies dont les 3 ci-dessous :

  • Vous faites une étude pour valider le type de transport et vous préparez une feuille de route (en indiquant le lieu d’arrivée, les pauses essence et repos). Vous consultez la météo et écoutez la radio pour connaître l’état du trafic, etc.
  • Vous y allez “au p’tit bonheur & grande chance”
  • Vous vous laissez guider par le GPS : il sait où vous allez !

Pourquoi un plan marketing ? Comprendre l'intérêt d'un plan marketing

A votre avis, laquelle a le plus de chance de réussir, sereinement et efficacement ? Cela se passe de commentaire, je pense. Dans le contexte de l’entreprise, c’est pareil. A vous de voir quel manager vous souhaitez être et ce que vous voulez faire de votre entreprise…

Revenons au plan marketing. Pour vous, comme pour votre entreprise, un plan marketing, c’est ça :

Pourquoi un plan marketing ? S'organiser pour atteindre son but

(Avant de partir, vous avez vérifié vos moyens, vous savez où vous allez et vous avez prévu les points de difficultés avec leurs alternatives.

Notez qu’il reste toujours de la place pour les imprévus (panne, fermeture de route, bonne nouvelle…) et surtout de l’énergie pour les dépasser ou en profiter.

Pourquoi un plan marketing ? Contrôler pour mieux communiquer et rassurer

L’autre intérêt d’avoir un plan marketing, c’est de le communiquer auprès de vos équipes : tout le monde sait ainsi où vous voulez aller, comment vous avez prévu d’y aller et quel est le rôle prévu pour chacun pour que ça marche… C’est rassurant et cela renforce votre leadership !

Pourquoi un plan marketing ? Manager un équipe pour que tous aillent dans le même sens

Avec votre plan marketing, vous élaborez aussi votre tableau de bord avec vos indicateurs. Cela vous permet de savoir si tout se déroule comme prévu et d’anticiper les éventuels “imprévus” grâce aux signaux.

Bref,

Le plan marketing, c’est organiser son activité pour pouvoir ensuite gérer son temps, son énergie et atteindre ses objectifs, ensemble,avec son équipe et ses partenaires.

Les étapes du plan marketing

Passons maintenant à la pratique. Le plan marketing, c’est au moins 5 étapes. Elles sont incontournables :

  1. Synthétiser la stratégie d’entreprise (et faire valider si vous n’êtes pas le dirigeant)
  2. Procéder à l’analyse marketing (Le diagnostic : analyser la situation, description de son marché : l’étude de marché comprend ses caractéristiques, celles des cibles et des clients, la segmentation, celle des concurrents, les risques et les opportunités (l’environnement)
  3. Définir les objectifs (à 1, 3 et 5 ans) et établir sa stratégie pour atteindre les objectifs fixés en fonction de son contexte (établi préalablement avec des outils méthodologiques comme le SWOT, le Pestel, les forces de Porter, etc.)
  4. Construire le plan d’actions avec les tableaux de bord (suivi et contrôle)
  5. Piloter les actions