Lancé en 2015, l’AMP (Accelerated Mobile Pages) peine à être intégré sur les sites web. Pourquoi ? Sûrement parce que son installation nécessite du temps et un peu de connaissances dans le code. Pourtant, vous souhaitez vous lancer. Je vais donc tenter de vous proposer une notice pour sa mise en place sur votre site. Mais avant cela, voyons si ce format vous est nécessaire.

C’est quoi Google AMP pour un site web ou un blog ?

AMP est l’acronyme de Accelerate Mobile Performance (en français “Accélérer la Performance Mobile“). C’est un format d’affichage de pages web dédié au support mobile de petite taille, autrement dit à nos téléphones portables et dans certains cas, nos tablettes.

Ce format permet l’affichage très rapide des pages et des articles. Cela améliore ainsi l’expérience utilisateur puisque celui-ci n’a pas à attendre plusieurs secondes – voir minutes – avant de pouvoir consulter le contenu où qu’il soit, relié à son propre réseau chez lui ou en itinérance sur un réseau privé ou public.

Ce problème d’affichage lent n’est peut-être plus une préoccupation dans les zones hyperurbaines ou urbaines, mais je peux vous dire que si vous êtes comme moi dans une zone quasi blanche, il vous est impossible de consulter la moindre page hors de votre habitation (où votre mobile n’est connecté pas à la box quand vous avez des murs d’1m d’épaisseur). Dans le jardin, vous avez ainsi le temps de biner toute la surface de votre potager (et en campagne, on ne lésine pas sur cette surface consacrée à notre pitance) avant d’obtenir le moindre affichage !

…. Sauf si l’éditeur de site a intégré le format Google AMP… La page s’affiche alors quasi instantanément ou à une vitesse « normale » quand votre débit est ultra diminué.

Et ce qu’il faut avoir en tête, c’est que quelle que soit la qualité de votre site et de vos contenus éditoriaux, l’internaute ne poursuit pas sa visite si la page est trop lente à s’afficher. D’où l’intérêt de l’AMP qui va optimiser votre site au niveau du CSS/HTML et mettre les pages AMP en cache pour un chargement très rapide.

Affichage google AMP et Affichage Responsive : quelles différences ?

Explications pratico-pratiques

Ce sont deux types d’affichage portant sur des points différents :

  • le format Responsive permet au design de votre site de s’adapter au type de support sur lequel ses pages sont affichées : mobile, tablette et ordinateur. Mais pas que ! Le style Responsive s’adapte aussi à chaque taille d’écran de mobile, de tablette et d’ordinateur. Cependant, le poids des pages reste très lourd et le temps de chargement est relativement long pour Google, surtout au format mobile (+ de 3 secondes).
    En effet, le Responsive nécessite du code supplémentaire pour s’adapter et il est très souvent très – très – lourd, ce qui génère donc plus de données à transférer entre le serveur hébergeur et le support d’affichage de la page.

Exemple de l’affichage de la page d’accueil du site Lisette Mag sur 3 formats d’écran d’ordinateur :

Responsive : affichage du site Lisette Mag sur un petit écran

Responsive : affichage du site Lisette Mag sur un écran de petite taille

Responsive : affichage du site Lisette Mag sur un écran de taille standard

Responsive : affichage du site Lisette Mag sur un écran de taille standard

Responsive : affichage du site Lisette Mag sur un écran large

Responsive : affichage du site Lisette Mag sur un écran de taille large

  • Le format Google AMP est uniquement conçu pour la version mobile des pages (ou très petits écrans). Ce format reconnaît le support et opte pour l’affichage AMP pour les téléphones portables et souvent les petites tablettes. Le style de la page est simplifié et épuré par un CSS/HTML simple et court et un javascript supprimé (pour faire court aussi dans les détails techniques). Ainsi, le code de la page étant réduit (à son plus simple aspect), l’échange d’information entre le serveur qui héberge la page et le support qui l’affiche est très rapide, et la page s’affiche quasi instantanément.

Conclusions tout aussi pratiques

Vous pouvez très bien installer l’AMP sur un site Responsive et choisir pour la version mobile que seuls les articles soient au format AMP . Vous pouvez aussi choisir de passer votre site entier en AMP (tout le site sera en style épuré lors de l’affichage sur les mobiles). Ou encore, vous pouvez choisir que seuls les articles et les fichiers Media (images). À vous de voir selon votre cas.

AMP : choisir le type de contenu concerné

Tests d’affichage et de performances

Installer ou non l’AMP ? Google nous a déjà imposé pas mal de ses volontés comme la balise Rel Autor, par exemple, qu’il a ensuite abandonné. Est-ce que l’AMP est un projet solide ou pas ? Cela en a tout l’air : depuis plusieurs mois, Google martèle qu’il sera bientôt cruel envers les pages non optimisées pour les versions mobiles. Affaire à suivre…

Mais, voyons plutôt ce que peut offrir le format AMP à votre site.

J’ai fait un test sur l’article « Utiliser l’analyse fonctionnelle en marketing produit : Pourquoi ? »

Résultats pour l’affichage de l’article sur mobile avec et sans AMP (format Responsive)

Google AMP : Comparatif de vitesse d'affichage avec et sans AMP sur mobile

Comparatif de vitesse d’affichage avec et sans AMP sur mobile

Sur la version mobile, il n’y a pas photo ! La vitesse d’affichage des éléments de l’article est impressionnante : 2,8 secondes environ. Cependant, ce score ne semble pas encore satisfaire Google qui souhaite un affichage à moins de 2,5 secondes… Sans commentaire.

En revanche, la qualité de design de la version AMP est … Comment dire ? … Un style très épuré ! Si cela peut convenir à des articles, les pages d’un site commercial ou artistique pourraient en souffrir.

Résultats de l’affichage de l’article sur écran d’ordinateur avec et sans AMP (format Responsive)

Pas de modification notable pour la version Affichage sur ordinateur. L’AMP n’a pas d’impact sur cette version d’affichage.

Google AMP : Comparatif de vitesse d'affichage avec et sans AMP sur ordinateur

En conclusion de ce test, je préconise l’utilisation de l’AMP uniquement sur les articles de site. Les pages et les projets que vous avez conçus avec des mises en page spécifiques souffriraient trop de la performance graphique du format AMP. Et dans le cas où vous utiliseriez le Responsive design, le temps passé sur l’adaptation de l’affichage mobile de chaque page et projet aurait été inutile.

L’importance du format AMP selon votre stratégie d’entreprise

Si l’intérêt de l’AMP pour plaire à Google est discutable, en revanche celui de plaire à vos cibles (clients et prospects) ne l’est pas.

Ainsi, convertir votre blog ou votre site entier à l’AMP ne pas être discuter si vous êtes une entreprise qui commerce à l’échelle mondiale ou auprès d’un jeune public. Je m’explique à l’aide de cette petite infographie ci-dessous :

Infographie Répartition comportement internautes selon Device 2020 - 2021

Infographie : répartition comportement internautes selon device 2020 – 2021 en France

 

Si votre cible est constituée par les moins de 35 ans, les pages converties au format AMP semblent indispensables. En revanche, si vos cibles sont les plus de 35 ans et particulièrement les seniors, vous avez encore un peu de temps devant vous pour vous y mettre.

Voilà donc pour cette première partie, à savoir « est-ce bien utile de passer au format AMP ? ». Pour moi, la réponse est claire : à part pour les blogs ou sites de blogging, son utilisation sur la partie commerciale des sites professionnels n’est pas encore envisageable dans l’état du développement de l’AMP.


Pour aller plus loin :